Corps d’acier, coeur de papier : les archives du CP racontent

Du 23 juin 2017 au 27 mai 2018


L'essor du Canada est étroitement lié à l’histoire du chemin de fer. De grands événements historiques marquants au pays ont été initiés grâce à l’apport vital des différentes compagnies de chemin de fer et ce, à travers les années. Le Canadien Pacifique (CP) est sans contredit l’un des grands contributeurs à cette histoire. Les archives du CP reflètent les paroles, écrits et gestes posés ayant eu un impact sur le développement de la nation. Cette exposition propose une incursion dans le monde surprenant des archives afin de revivre ces moments charnières de notre histoire, de ceux qui ont contribué à doter le Canada du visage que nous lui connaissons aujourd’hui : un pays bâti sur les rails.

 

Crédit photo : Exporail, Fonds Canadian Pacific Railway Company
Construction du tunnel double spirales sur la subdivision Laggan. 1909 - ID : A.25283

Cette exposition immersive se décline en sept thèmes et présente 210 images ainsi que 73 documents d’archives et artéfacts (photos, dessins, enseigne, lettres, affiches, brochures, menus, télégrammes, livrets, diapositive sur verre, plans notes de terrain, livre de lettres, rapports…).

  • l’immigration et la colonisation
  • le domaine militaire
  • l’industrie
  • les communications
  • l’architecture et le tourisme


Une projection murale permet aux visiteurs de visualiser les différentes périodes qui ont contribué à l’expansion du chemin de fer au 19ème siècle, jusqu’à la création du Canadien Pacifique, avec notamment, la pose du dernier crampon en 1885.

Cinq écrans projettent également des images se rapportant aux thèmes suivants :

En cette année où le Canada célèbre son 150e anniversaire, la politique n’est pas oubliée non plus ! Avec cette exposition, les visiteurs apprécieront le rêve, partagé par tous à l’époque, de réunir l’est et l’ouest par le chemin de fer.

Cette exposition est une réalisation d’Exporail, le Musée ferroviaire canadien. Elle a été rendue possible en partie grâce au Canadien Pacifique (CP) pour le don de ses archives et son soutien financier à la Fondation de l’Association canadienne d’histoire ferroviaire.