Restauration

Locomotive à vapeur Maritime Railway 5

Acquise par l'Associaiton canadienne d'histoire ferroviare en 1963, la locomotive Maritime Railway 5 a été construite à l'origine pour le chemin de fer Pittsburgh & Lake Erie Railroad, aux États-Unis. 

Elle a par la suite été utilisée, en 1912, par un contracteur - EF&GE Fauquier - lors de la construction du National Transcontinental Railway. 

Elle termine sa carrière en Nouvelle-Écosse. Restaurée maladroitement une première fois en 1965, elle est remisée, non terminée, jusqu'en 2009. La restauration a été complétée en octobre 2010.

Tramway MSR 274

Premier véhicule acquis par l'Association canadienne d'histoire ferroviaire en 1950, le tramway No 274 est contemporain du tramway Rocket No 350. Les deux tramways ont participé à l'inauguration du service électrique à Montréal, en septembre 1892. Le No 274 sert ainsi jusqu'en 1912.

Ayant terminé sa carrière comme saleuse en 1947, ce tramway a beaucoup souffert de la corrosion et de la pourriture. 

Une restauration majeure a été entreprise en 2008. Les dernières touches seront complétées au printemps 2012.  

Tramway MTC 3

Les quatres  « P'tits chars en or » de la compagnie des tramways de Montréal ont été tous préservés. Deux sont au musée : le No 1 et le No 3. Ce dernier sert à l'occasion à des démonstrations pour le public lorsque la température le permet. Après tout, il n'y a pas de toit!  

D'importants travaux mécaniques ont été entrepris en 2005 sur ce véhicule apprécié des visiteurs pour son confort et son originalité. 

On en a profité pour refaire la peinture au complet tout en procédant à une réfection des bancs, des garde-corps et de l'équipement. Les travaux ont été complétés à l'automne 2011.

Personne-ressource

Pour des informations au sujet de la collection communiquez avec Jean-Paul Viaud par courriel ou par téléphone au 450 638-1522, poste 242. 

Projet de restauration en cours

Suivez la restauration du tramway MSR 274 sur le blog du conservateur

Exporail, le Musée ferroviaire canadien est un projet de l’Association canadienne d’histoire ferroviaire (ACHF)